Élection fédérale
Le lundi 21 octobre

Les faits en bref

À surveiller

Pour voter à une élection fédérale, vous devez :

  • être citoyen canadien
  • avoir au moins 18 ans le jour de l'élection

La carte d'information de l'électeur n'est pas un « laissez-passer » pour le vote.

Le fait d'être inscrit au Registre national des électeurs par erreur n'est pas une infraction à la Loi électorale du Canada. Toutefois, le fait de voter ou de s'inscrire pour voter sans en avoir le droit en est une. Les cas des personnes ayant enfreint la loi seront renvoyés au Bureau du commissaire aux élections fédérales.


En période électorale, les Canadiens veulent obtenir rapidement et facilement les renseignements dont ils ont besoin pour voter et s'informer sur des enjeux qui sont souvent mal compris. D'ici le jour de l'élection, nous mettrons à jour cette page en y ajoutant les sujets et les renseignements dont les Canadiens ont besoin pour s'inscrire et voter à l'élection fédérale.

Faits sur le vote

Les rappels suivants pourraient vous être utiles alors que vous vous préparez à voter :

  • Vous pouvez voter si vous avez la citoyenneté canadienne et que vous aurez au moins 18 ans le jour de l’élection.
  • Vous devez prouver votre identité et votre adresse pour voter; apportez vos pièces d’identité.
  • Le processus de vote peut être long. Soyez patient et respectueux.
  • N’hésitez pas à poser des questions aux travailleurs électoraux au lieu de vote ou à visitez elections.ca pour obtenir plus d’information.

Il est interdit de :

  • filmer ou prendre des photos dans un lieu de vote;
  • montrer, filmer ou photographier un bulletin de vote marqué;
  • voter une deuxième fois à une même élection fédérale; vous ne pouvez voter qu’une seule fois.

Le jour de l'élection et les jours de vote par anticipation, les électeurs doivent voter à leur bureau de vote.

Pendant la période électorale, les électeurs peuvent voter pour un candidat dans leur circonscription à n'importe quel bureau d'Élections Canada au pays, ou encore par la poste, par bulletin de vote spécial. Par contre, s'ils souhaitent voter par anticipation ou le jour de l'élection, les électeurs doivent se rendre à leur bureau de vote. Ce processus est différent de celui de certaines élections provinciales, où les électeurs peuvent voter dans n'importe quel bureau de scrutin. Apprenez-en plus sur les façons de voter.

Vous pouvez voter même si vous vivez à l'étranger, quel que soit le temps qui s'est écoulé depuis votre départ.

Les citoyens qui ont qualité d'électeur peuvent faire une demande de vote par bulletin spécial, quel que soit le temps qui s'est écoulé depuis leur départ du Canada. Pour voter, les électeurs vivant à l'étranger doivent être inscrits au Registre international des électeurs. Le 13 octobre, 51 978 électeurs étaient inscrits au Registre international des électeurs. Renseignez-vous sur la façon dont les Canadiens à l'étranger peuvent voter.

Apportez votre carte d'information de l'électeur pour faciliter le vote.

Si vous vous inscrivez avant le 15 octobre, 18 h, vous recevrez une carte d'information de l'électeur par la poste. Elle vous indique où et quand voter. Apportez cette carte et des pièces d'identité acceptées pour faciliter le vote.

Le Registre national des électeurs est continuellement mis à jour en fonction des changements au sein de la population canadienne.

Élections Canada déploie des efforts continus pour inscrire plus de 27 millions d'électeurs au Registre national des électeurs. Comme la situation de la population canadienne évolue constamment, votre carte d'information de l'électeur pourrait contenir des erreurs.

Si c'est le cas, communiquez avec votre bureau local d'Élections Canada avant le 15 octobre afin d'effectuer les mises à jour requises.

Vous pouvez aussi mettre à jour vos renseignements d'électeur lorsque vous allez voter.

En campagne électorale

Pancartes électorales

Plusieurs règles s'appliquent aux pancartes électorales et à tout autre matériel partisan. Pour en savoir davantage, lisez les réponses détaillées aux questions les plus courantes

Les partis politiques, les candidats et les tiers peuvent vous appeler et vous texter.

Les appels téléphoniques et les messages textes sont permis par la Loi électorale du Canada et font partie des activités de campagne normales. Ces activités comprennent les appels de vive voix et les appels automatisés (faits à l'aide d'un composeur-messager automatique). Vous trouverez plus d'information à ce sujet dans notre foire aux questions.





Visitez cette page fréquemment pour obtenir des renseignements à jour. Vous pouvez également communiquer avec nous par nos comptes de médias sociaux et notre site Web.