open Menu secondaire

Approche et méthodologie de recherche – Rapport sur le Sondage auprès des tiers enregistrés à la 43e élection générale : Vague 2, rapport final

Méthodologie de recherche

Forum Research a réalisé un sondage quantitatif en deux vagues1 auquel les agents financiers pouvaient répondre en ligne. Ce sondage constituait la deuxième de deux vagues de sondage d'opinion auprès des agents financiers des tiers enregistrés. Au moyen d'un questionnaire cré par Élections Canada, puis programmé et testé par Forum Research, le sondage a été mené dans les deux langues officielles, l'anglais et le français.

Les questions ouvertes ont été analysées au moyen d'un processus d'examen et de codage manuels. Les questions quantitatives ont été analysées au moyen de méthodes de statistiques descriptives traditionnelles2.

Dans le rapport, les réponses à certaines questions du sondage sont regroupées sous les mentions « 2SUP » et « 2INF », lesquelles réunissent les deux réponses les plus positives (ou supérieures) et les deux plus négatives (ou inférieures). Par exemple, un groupe 2SUP de réponses de type « probable » peut combiner les réponses « très probable » et « plutôt probable », alors qu'un groupe 2INF de réponses de type « improbable » peut combiner les réponses « très improbable » et « plutôt improbable ».

Collecte de données

Le sondage en ligne était actif du 11 août 2020 au 18 septembre 2020.

Les agents financiers de tiers enregistrés en 2019 qui avaient répondu à la première vague du sondage et accepté de participer à la deuxième vague formaient la population cible, soit un total de 54 répondants potentiels. Ces agents financiers étaient chargés de gérer les opérations financières des tiers relatives aux activités réglementées pendant les périodes prélectorale et électorale, et de rendre compte de ces opérations à Élections Canada, comme l'exige la Loi électorale du Canada. Ces personnes étaient donc bien placées pour répondre à des questions sur le régime de financement politique des tiers.

Les 54 agents financiers admissibles à participer au sondage en ligne ont tous reçu une invitation à cet effet par courriel3. Bien que les réponses des participants aient été anonymes, chaque questionnaire contenait une adresse URL unique où le participant pouvait répondre au sondage en ligne. Cette adresse URL servait à déterminer quels participants avaient répondu au sondage. Des courriels de rappel4 ont été envoyés, en six vagues, aux participants qui n'avaient pas encore répondu.

Taux de réponse

Au total, 29 personnes ont répondu au sondage, et il leur a fallu en moyenne 8 minutes pour le faire. Le nombre de réponses correspond à un taux de réponse de 54 %5. Parmi les répondants :

  • 27 personnes ont répondu à la version anglaise du questionnaire;
  • 2 personnes ont répondu à la version française du questionnaire.

Prière de noter qu'en raison de la petite taille de l'échantillon, les valeurs sont exprimées en fréquences et en proportions, plutôt qu'en pourcentages, dans l'ensemble du rapport.

Notes de bas de page

1 Une version imprimée du questionnaire du sondage est fournie à l'annexe A.

2 En raison de la petite taille de l'échantillon, seules les fréquences ont été analysées. Les données des questions auxquelles peu de participants ont répondu doivent être interprétées avec précaution.

3 Une copie de l'invitation envoyée par courriel est fournie à l'annexe B.

4 Une copie des courriels de rappel est fournie à l'annexe B.

5 On a calculé le taux de réponse en divisant le nombre total de répondants (29) par le nombre total de personnes qui auraient pu participer (54).