open Menu secondaire

Directeurs du scrutin

Le directeur du scrutin fédéral (DS) est responsable de la gestion et du contrôle des scrutins fédéraux au sein de la circonscription pour laquelle il est nommé.

Type d'emploi : Heures variées – Cycle électoral

Statut d'emploi : Nommé – Administrateurs électoraux

Durée de l'emploi : Mandat de 10 ans

Date prévue d'entrée en fonction : Dans les trois mois (environ) suivant un processus de dotation public

Nombres d'heures par semaine : Heures variées – Cycle électoral

Salaire : Taux horaire de 55,66 $


Opportunité d'emploi

Postuler
  • Circonscription électorale : Territoires du Nord-Ouest (NT)
  • Date limite pour postuler : le 26 mai 2022, 23 h 55 (heure de l'Est)

Postuler
  • Circonscription électorale : Nunavut (NU)
  • Date limite pour postuler : le 26 mai 2022, 23 h 55 (heure de l'Est)

Postuler
  • Circonscription électorale : Coquitlam–Port Coquitlam (BC)
  • Date limite pour postuler : le 26 mai 2022, 23 h 55 (heure de l'Est)

Postuler
  • Circonscription électorale : Port Moody–Coquitlam (BC)
  • Date limite pour postuler : le 26 mai 2022, 23 h 55 (heure de l'Est)

Postuler
  • Circonscription électorale : Dauphin–Swan River–Neepawa (MB)
  • Date limite pour postuler : le 26 mai 2022, 23 h 55 (heure de l'Est)

Postuler
  • Circonscription électorale : Banff–Airdrie (AB)
  • Date limite pour postuler : le 26 mai 2022, 23 h 55 (heure de l'Est)

Note: Les candidats doivent résider dans la circonscription pour y postuler. Vérifier votre circonscription ici.



Transcription

Description de travail

Activités principales

  • Planifier et préparer une élection en effectuant des activités préscrutin.
  • Planifier et organiser l'accès à l'exercice du droit de vote.
  • Gérer et contrôler les ressources financières, humaines et matérielles.
  • Appliquer la Loi électorale du Canada et la Loi référendaire dans sa circonscription, ainsi que d'autres lois pertinentes telles la Loi sur les langues officielles et la Loi sur la gestion des finances publiques.
  • Communiquer de l'information au grand public, aux candidats, aux partis politiques.
  • Collaborer avec les différentes équipes d'Élections Canada.
  • Contribuer à l'amélioration du processus électoral.

Consultez la liste des tâches du directeur du scrutin

Haut de la page

Qualifications

Un directeur du scrutin doit avoir qualité d'électeur (c.-à-d. être un citoyen canadien âgé d'au moins 18 ans) et résider dans la circonscription ou dans une région adjacente à celle-ci pour laquelle il est nommé aux termes de la Loi électorale du Canada.

Études

Deux années d'un programme acceptable d'études postsecondaires terminées avec succès
ou

Une combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience pertinente

Expérience

  • Expérience de gestion à titre de dirigeant d'entreprise
  • Expérience de gestion d‘activités spéciales tenues dans des délais serrés
  • Expérience de gestion des ressources humaines
  • Expérience de gestion financière
  • Expérience de gestion du matériel
  • Expérience de gestion des activités dans un milieu informatisé

Autres qualifications pouvant être prises en compte pour sélectionner les candidats à convoquer en entrevue

  • Expérience de l'administration de processus électoraux
  • Participation au sein d'organismes communautaires
  • Capacité de communiquer dans les deux langues officielles
  • Capacité de communiquer dans une langue utilisée par une minorité dans la circonscription

Haut de la page

Connaissances et compétences

  • Connaissance du mandat, du rôle et des responsabilités du Bureau du directeur général des élections (Élections Canada) et des directeurs du scrutin
  • Capacité de mettre en œuvre les exigences administratives et législatives afférentes au poste
  • Capacité d'utiliser Internet ainsi que les logiciels de traitement de texte et de courriel
  • Capacité de gérer les crises et de régler les situations imprévues
  • Capacité de communiquer efficacement à l'oral
  • Capacité de communiquer efficacement par écrit
  • Capacité de négocier pour régler des situations difficiles
  • Capacité de planifier le recrutement, l'embauche et la formation du personnel
  • Sensibilité à l'égard des personnes ou des communautés ayant des besoins spéciaux dans la circonscription
  • Diplomatie, jugement, fiabilité, souplesse et discrétion
  • Leadership
  • Entregent

Haut de la page

Facteurs à considérer

A.   Les candidats pris en considération doivent :

  • fournir des références;
  • remplir et présenter le Formulaire de vérification de sécurité, de consentement et d'autorisation du personnel du Conseil du Trésor, qui exige de fournir les renseignements nécessaires aux vérifications du casier judiciaire et du dossier de crédit;
  • obtenir l'attestation de sécurité « Fiabilité » avant qu'ils puissent être embauchés;
  • fournir deux pièces d'identité valides attestant la preuve de résidence dans la circonscription ou dans la circonscription voisine de la circonscription pour laquelle la candidature est déposée.

B.   Les candidats doivent être prêts à accepter les conditions suivantes s'ils sont nommés à titre de directeur du scrutin :

  • Faire preuve d'impartialité politique au niveau fédéral, provincial, territorial ou municipal.
  • Ne pas verser une contribution à un candidat, à un candidat à la direction ou à un candidat à l'investiture.
  • Ne pas appartenir à un parti enregistré ou admissible ou à une association de circonscription enregistrée, lui verser une contribution, y exercer une fonction ou occuper un emploi à son service.
  • Être disponible entre les scrutins pour la planification préscrutin et d'autres activités intermittentes et à temps partiel.
  • Être disponible et pouvoir travailler de longues heures, sans préavis, pendant une période électorale ou référendaire ainsi que pendant la période postélectorale.
  • Participer à des séances de formation offerte par Élections Canada.
  • Dans les cas exceptionnels, accepter d'établir un bureau de directeur du scrutin et de travailler dans une communauté située plus près de la plupart des personnes de la circonscription pendant une période de scrutin.
  • Maintenir une attestation de sécurité « Fiabilité » et accepter que des vérifications aléatoires puissent être effectuées.

Haut de la page

Renseignements supplémentaires

Le DS est nommé par le directeur général des élections (DGE) et relève de lui.

Le poste de DS est exigeant, tant mentalement que physiquement.

Il faut travailler de longues heures, sept jours sur sept, pendant un minimum de 36 jours au cours de la période électorale (de la date de délivrance du bref ordonnant la tenue d'une élection, jusqu'au jour du scrutin) et pendant plusieurs jours par la suite. Le candidat retenu doit être disponible chaque jour, toute la journée, au cours de cette période. À l'occasion, il doit aussi se rendre disponible entre les périodes électorales, à temps partiel, afin d'effectuer des tâches préscrutin, de participer à des consultations et des séances de formation ou d'information, etc.

Le travail étant de nature impartiale et non partisane, le directeur du scrutin doit lui-même le demeurer à tous égards. Pendant son mandat, il doit se conformer au Code de déontologie des administrateurs électoraux d'Élections Canada, et s'abstenir de toute activité politique à caractère partisan, autant pendant qu'entre toute période électorale ou référendaire.

Haut de la page