Menu secondaire

Déclarations, discours

Le directeur général des élections remercie les travailleurs électoraux

Gatineau, le vendredi 23 octobre 2015

Je tiens à remercier les quelque 230 000 Canadiens qui ont contribué au succès de la conduite de la 42e élection générale.

Une fois de plus, les Canadiens ont accepté de prendre une pause de leur vie chargée et de faire des sacrifices personnels et professionnels pour permettre à leurs concitoyens d'exercer leur droit de vote et d'obtenir les résultats de l'élection sans tarder à la fermeture des bureaux de vote. On ne peut passer sous le silence le professionnalisme et le dévouement exceptionnels dont les travailleurs électoraux ont fait preuve pour servir les électeurs canadiens, souvent dans des circonstances difficiles.

Les Canadiens ont été près de trois millions de plus à voter à cette élection générale comparativement à l'élection de 2011, ce qui s'est traduit par un taux de participation record en plus de 20 ans. L'élection a suscité un véritable engouement des électeurs qui s'est poursuivi lors du vote par anticipation et le jour de l'élection, où certains ont parfois eu à faire la file. D'un bout à l'autre du pays, les travailleurs électoraux ont offert le meilleur d'eux-mêmes pour servir les gens de leur communauté. Voilà la force réelle de notre processus électoral : des Canadiens qui travaillent sans relâche afin de permettre à leurs concitoyens de choisir leurs représentants à la Chambre des communes.

Dans les semaines et les mois à venir, nous prendrons le temps d'examiner nos procédures électorales et d'étudier les possibilités de modernisation en vue des élections futures. Pour l'instant, nos dévoués travailleurs électoraux peuvent être fiers de leur accomplissement et de leur importante contribution à la société. Je suis certain que tous les Canadiens se joignent à moi pour les remercier de leur excellent travail au service de la démocratie.

Marc Mayrand
Directeur général des élections du Canada

Élections Canada est une institution indépendante établie par le Parlement.